Est-il plus cher d’assurer une  voiture neuve ?

Assurance > Assurance Auto > Est-il plus cher d’assurer une  voiture neuve ?
assurer une voiture neuve

Tout propriétaire d’un véhicule, qu’il soit neuf ou d’occasion, a l’obligation d’assurer celui-ci d’un point de vue légal. Le montant des cotisations pour assurer une voiture dépend de nombreux facteurs, dont l’un des plus importants est son état au moment de la souscription chez l’assureur. Il apparait donc logique que les taux appliqués par celui-ci à chaque voiture, diffèrent selon l’état de votre voiture. Découvrez dans cet article, l’ensemble des critères pris en compte par les assurances, et qui influent sur le montant de la cotisation qui vous sera alors proposé.

La valeur du véhicule 

Le premier point sur lequel s’attardera un assureur est la valeur de la voiture à assurer. Ses premières questions seront donc liées à la marque de votre véhicule, afin de pouvoir en estimer son prix (et donc le risque à assurer) en fonction d’une cote établie. Dans la foulée, il s’intéressera au modèle de votre véhicule afin de déterminer l’ancienneté de celui-ci. 

Enfin, le prix d’achat initial de ce véhicule sera examiné et pris en compte dans le calcul de la cotisation. L’ensemble de cette analyse permettra à l’assureur d’estimer la classe de votre voiture et de vous proposer une tarification adaptée.

Bien entendu, une voiture haut de gamme neuve sera forcément plus chère à assurer qu’une simple voiture d’occasion, les risques étant plus élevés d’un point de vue financier.

Risques liés aux voitures neuves 

Ils sont nombreux et variés, et tout assureur tient compte de chacun d’entre eux afin de fixer le taux maximal. Voici les principaux risques pris en comptes par l’assurance : 

  Comment assurer un jeune conducteur sur la voiture de ses parents ?

Risques de vol

Plus une voiture est neuve, plus elle est convoitée et désirable aux yeux d’éventuels voleurs. Le risque qu’elle soit volée étant de fait relativement élevé, cela est pris en compte par l’assureur. Ce risque décroît donc logiquement au fil du temps et de la décote argus de votre véhicule.

Risques liés à un accident

En cas de choc, les indemnités de réparation seront inévitablement plus élevées quand il s’agit d’une voiture neuve. Et c’est logique! Par exemple: le pare choc d’une range rover de 2022 sera bien plus cher que celui d’une Twingo de 1999. L’assureur en tient donc compte.

Risques liés aux bris de glace et aux incendies

Une voiture peut également être l’objet d’incendies ou de tout autres sinistres naturels tels la grêle et la foudre. Là encore, ce sont des risques que les assureurs prennent en compte pour évaluer le montant de cotisation en prenant en compte le coût marché des pièces détachées de votre véhicule, ainsi que celui de la remise à neuf de votre voiture.

Le choix du type de contrat d’assurance 

Ils sont de plusieurs sortes :

  • l’assurance aux tiers simple : elle prend en compte la responsabilité  civile avec des obligations restreintes auxquelles tous ceux qui ont une voiture doivent souscrire pour être en accord avec de la loi. 
  • l’assurance au tiers étendu : en plus de la responsabilité civile, elle étend ses garanties sur les cas d’incendie, de  vol, de  bris de glace ou encore de catastrophes naturelles.  
  • l’assurance tous risques : elle prend en compte toutes les obligations précédemment citées mais ajoute la réparation complète de tout accident causant une dégradation de la voiture. 

Ces trois types de contrats d’assurance présentent des taux différents de souscription, en clair : plus l’étendue des garanties est grande, plus le prix de votre assurance sera élevé.

  Assurance auto en ligne pas cher

Dans la logique des choses, il apparaît qu’un propriétaire de voiture haut de gamme, devrait logiquement souscrire à une assurance tous risques. Et plus la voiture est neuve, plus le taux de souscription est élevé.

Payer moins chère l’assurance d’une voiture neuve ?

Il existe peut-être un moyen pour ne pas souscrire à une assurance chère pour une voiture neuve : lorsque vous faites appel à un courtier d’assurance.

Ces professionnels maîtrisent les rouages de tout le système d’assurance et se proposent en guide pour aider l’usager à faire le bon choix. Leur force vient principalement du fait qu’ils peuvent aller voir une assurance et lui proposer d’un coup plusieurs dossiers clients, ces dernières lui conférant en échange des tarifs un peu bien plus avantageux.

Au final, assurer une voiture neuve n’est ni plus pointu ni plus exigeant qu’assurer une voiture d’occasion. Une voiture neuve nécessitera plus de soins et d’entretien en cas de pépins, et c’est donc assez logiquement que le prix de l’assurance sera plus élevé.

Vidéo : l’assurance d’une voiture neuve

Le monde de l'assurance est en perpétuelle évolution, et c'est bien là ce qui me passionne le plus ! Ce qui est valable aujourd'hui pour une habitation, une voiture ou une personne ne sera plus forcément valable demain. Forte de ce constat, je me suis lancée dans la tenue de ce blog, pour vous donner tous les conseils qui me semblent être dignes de ce nom !

Laisser un commentaire