Si la loi impose aux conducteurs l’obligation d’assurer leur véhicule, elle ne se prononce pas sur les tarifs applicables. Elle laisse aux compagnies d’assurance la liberté de fixer elles-mêmes leurs prix. Pour ce faire, les assureurs se basent sur différents critères, dont la catégorie du véhicule à assurer. Cela étant, l’assurance de certains types de voitures peut revenir plus cher au conducteur que d’autres. Qu’en est-il des SUV ?

assurance SUV
Assurance auto pour un SUV en 2022 – © Photos Mike B – Pexels

Les SUV en quelques mots

Pour ceux qui l’ignorent, SUV est l’acronyme anglais de « Sport Utility Vehicle ». Cela se traduit en français par « Véhicule Utilitaire de Sport ». Cette catégorie de voiture combine la capacité ainsi que le confort d’un 4×4 et le caractère esthétique d’une berline. Apparus dans les années 70, les SUV faisaient office d’automobile tout terrain.

Aujourd’hui, les conducteurs l’apprécient particulièrement pour son caractère spacieux. Certains SUV peuvent transporter 6 à 7 personnes. Leur coffre offre un généreux espace de rangement. De plus, les concepteurs ne lésinent pas sur le luxe et le confort.

Les SUV n’ont rien à envier aux voitures 4×4 et encore moins aux automobiles classiques. Il s’agit de véritables citadines, qui se démarquent en raison de leur puissance et leur adaptabilité.

Les critères de tarification de l’assurance pour un SUV

Pour fixer le montant de l’assurance pour un SUV, les assureurs se basent sur plusieurs critères. Outre le profil du conducteur, entrent en ligne de compte les caractéristiques du véhicule à assurer et la formule retenue.

Le profil du conducteur

La première étape pour souscrire un contrat d’assurance consiste généralement à demander un devis. Pour établir celui-ci, l’assureur a besoin de certains renseignements. Le conducteur les lui fournit par l’intermédiaire d’un formulaire présent sur son site internet ou sur un document physique. C’est à partir desdites informations que l’assureur établit le profil de risque du futur assuré. Il s’agit entre autres de :

  • La date d’obtention du permis ;
  • L’âge du conducteur ;
  • Ses antécédents de conduite ;
  • Son domicile

Plus un assuré représente un facteur à risque, plus le tarif de son assurance augmente. Les jeunes conducteurs représentent aux yeux des assureurs des facteurs de risque très élevé. Leur prime d’assurance est généralement supérieure à celle des habitués du volant. Elle ne commence à diminuer que lorsque l’automobiliste fait ses preuves.

Les caractéristiques de la voiture

Le prix d’un SUV excédant celui d’une berline, le propriétaire du premier dépensera plus en assurance que le conducteur du second. Le modèle et les caractéristiques du véhicule constituent des facteurs déterminants du montant pour l’assurer. Et plus le véhicule est coûteux, plus le montant de l’assurance auto est élevé. En effet, le vol d’un SUV ou sa détérioration à la suite d’un accident occasionnera plus de dépense à l’assureur qu’une voiture classique.

Les assureurs tiennent compte de la puissance des SUV pour fixer le montant de leur assurance. En effet, plus ceux-ci sont puissants, plus le risque d’accident est important. Le prix de l’assurance SUV dépend également de l’état du véhicule. La prime pour assurer une voiture neuve restera moindre par rapport à celle d’un véhicule d’occasion.

Le tarif de l’assurance pour un SUV va varier en fonction de la motorisation de la voiture. Ainsi, la prime des véhicules à moteur thermique (essence ou diesel) sera moindre par rapport à celle des références hybrides ou électriques.

La formule d’assurance souscrite

À l’instar des automobiles classiques, les SUV ont accès à trois grandes formules d’assurance à savoir :

  • Assurance au tiers
  • Garantie au tiers étendue
  • Assurance tous risques

L’assurance au tiers étendue représente la formule de base et le minimum que la loi exige de tout propriétaire d’automobile. Elle couvre la responsabilité civile du conducteur lorsque sa voiture se retrouve impliquée dans un accident de la circulation. L’assureur supporte les dommages corporels et matériels infligés aux tiers, mais ne se préoccupe pas de l’état de l’assuré ou de son véhicule. Celui-ci ne pourra bénéficier d’une indemnisation qu’à la seule condition que l’accident soit de la faute d’une tierce personne. Dans ce cas, la réparation des dommages incombe à l’assureur de ce dernier.

La garantie au tiers étendue représente une formule intermédiaire entre les assurances au tiers et tous risques. En plus de couvrir la responsabilité civile de l’assuré, elle offre des garanties supplémentaires comme :

  • Garantie vol
  • Garantie incendie
  • Garantie bris de glace
  • Garantie protection juridique

La garantie tous risques constitue la formule ultime et la plus complète en matière d’assurance automobile. Elle couvre non seulement les domaines de l’assurance au tiers étendue, mais propose des protections supplémentaires.

Que le conducteur d’un SUV opte pour l’une ou l’autre des trois formules, il dépensera plus que le propriétaire d’une berline. Néanmoins, il peut bénéficier d’une réduction sur sa prime d’assurance en adoptant de bonnes habitudes de conduite.